Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 15:25

 

Titre : Billie

Auteur : Anna GAVALDA

Editions : Le dilettante

ISBN : 978-2-84263-790-3

Nombre de pages : 223

 

Billie, ma Billie, cette princesse à l'enfance fracassée qui se fraye un chemin dans la vie avec un fusil de chasse dans une main et On ne badine pas avec l'amour dans l'autre est la plus jolie chose qui me soit arrivée depuis que j'écris

A.G.

 

Note : 6/10

 

Billie et Franck sont coincés, la nuit tombe et Franck est gravement blessé et semble s'être évanoui. Billie supplie les étoiles de sauver Franck à ses côtés, elle va confier aux astres pourquoi elles doivent les aider.

 

J'avoue je ne suis pas arrivée à m'attacher à Billie, malgré toutes ses confidences sur sa vie loin d'être rose, de sa rencontre avec Franck...  je suis restée de marbre. Sa façon de s'exprimer, son argot m'ont dérangé.

Du coup je suis mitigée sur cette lecture, une grosse partie du roman m'a ennuyé il m'a fallu attendre la dernière partie du livre pour y trouver mon compte, un brin d'humour, des sentiments qui cette fois fonctionnent et une fin inattendue...

 

En bref, on est loin de "Ensemble c'est tout", la couverture du livre est risible, néanmoins j'attendrais patiemment le prochain Anna Gavalda !

Repost 0
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 14:08

 

Titre : Le plus petit baiser jamais recensé

Auteur : Mathias MALZIEU

Editions : Flammarion

ISBN : 978-2-0812-9414-1

Nombre de pages : 158

 

4ème de couverture :

Un inventeur-dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l'embrasse. Alors qu'ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d'un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l'inventeur se lance alors à la recherche de celle qui "fait pousser des roses dans le trou d'obus qui lui sert de coeur". Ces deux grands brûlés de l'amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ?

Le plus petit baiseer jamais recensé est un vrai faux polar romantique. Suite métaphorique de La Mécanique du coeur, ce roman teinté de mélancolie regorge de gourmandise explosive. Comme si Amélie Poulain dansait le rock'n'roll et croisait le Petit Prince avec un verre de whisky.

 

Note : 8/10

 

Après avoir échangé le plus petit baiser jamais recensé... la jeune femme disparaît !

Eperdu d'amour pour cette femme invisible, notre inventeur demande l'aide à un détective privé à la retraite de l'aider à la retrouver. Durant ce laps de temps qu'a duré ce baiser, la seule chose qu'il ait eu le temps de retenir c'est cette caractéristique respiration asthmatique.

Le détective lui confie donc Elvis, un perroquet qui ne le quittera plus et qui a l'avantage de fonctionner tel un magnétophone, tous les sons qu'il entend, il les reproduit...

Voilà notre inventeur pas tout à fait remis d'une précédente histoire d'amour parti sur les traces de la femme qui disparaît quand on l'embrasse...

 

Après avoir été un brin déçue par le dernier roman de Mathias MALZIEU "Métamorphose en bord de ciel" c'est avec grand plaisir que j'ai dévoré celui-ci.

On retrouve la magie qui caractérise l'auteur, qui nous rappelle les sentiments présents dans "La Mécanique du coeur" ou encore la quête désespérée de "Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi" que j'avais tant apprécié.

Un très bon moment de lecture !

Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 19:07

 

Titre : Lady Yoga en posture critique

Auteur : Rain MITCHELL

Editions : 10 - 18

ISBN : 978-2-264-05594-1

Nombre de pages : 335

 

4ème de couverture :

Alors qu'elle tente d'enrôler le séduisant David Todd comme professeur dans son studio de Silver Lake, Lee décroche un ticket pour le festival Flow & Glow où officie Kyra Monroe, star du yoga et amante de son ex-mari Alan. De leur côté, Katherine, Imani, Stephanie et Graciela doivent elles aussi faire des choix. Mais la vie, qui n'est pas si mal faite, réserve bien des surprises.

 

Les Chroniques de Lady Yoga - Rain MITCHELL

 

Note : 9/10

 

Nous avions quitté Lee en pleine séparation avec son mari Alan, depuis une année le moral n'est pas toujours bon et ce divorce la pousse aux projets. Rien de mieux que d'entreprendre des travaux et d'agrandir son studio de yoga, encore faut-il trouver des moyens pour attirer les futurs clients tels qu'un nouveau professeur et une notoriété. Pour une reconnaissance de son travail, Lee compte sur sa présence au festival Flow & Glow qui regroupe toutes les stars du yoga, mais qui n'est pas vraiment de la mentalité de Lee...

 

Le tome "Les chroniques de Lady Yoga" nous présentait cinq femmes, qui se cherchaient et s'étaient retrouvées dans le yoga. Devenu pour certaines amies, Rain Mitchell nous permet une fois encore de les côtoyer. Et comme la vie n'est jamais simple, les voilà encore une fois face à des choix pas toujours évidents :

 

- Katherine en couple depuis un an avec Conor et qui franchit les étapes d'une vie de couple, l'emménagement, la confiance mutuelle, les envies de l'un et celles de l'autre...

- Imani est maintenant une jeune maman comblée, sa carrière d'actrice un temps en arrêt et sur le point de rebondir grâce au film de Stephanie, mais elle doit alterner les tournages et l'allaitement...

- Stephanie qui grâce à l'aide financière et de la confiance de son amie Sybille a pu produire son propre film, et les prémices d'un véritable succès. En couple avec Roberta, Stephanie a tendance à éluder cette partie de sa vie...

- Graciela vient de terminer sa tournée de danseuse avec Beyoncé, la jeune femme toujours à New-York doit faire face un dilemme, ses sentiments pour Daryl son petit ami jaloux sont mis a l'épreuve, le séduisant Graham ne la laisse pas totalement indifférente...

 

Ce tome fidèle au premier est tout autant sympathique à lire. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver ces cinq femmes avec leurs doutes, leurs peines et leurs choix. Une touche d'ironie pour certaines, de terribles épreuves pour d'autres. L'auteur nous offre cinq destins différents avec une multitude d'épreuve à venir. Tout laisse à croire qu'un troisième tome viendra...

Repost 0
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 12:00

Inferno Dan BROWN


Titre : Inferno

Auteur : Dan BROWN

Editions : JCLattès

ISBN : 978-2-7096-4374-0

Nombre de pages : 567

 

4ème de couverture :

Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l'hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n'a aucun souvenir des dernières trente-six heures. Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D'où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon va s'enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu'il est en possession d'un message codé créé par un éminent scientifique - un génie qui a voué sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n'a d'égale que sa passion pour l'une des oeuvres de Dante Alighieri : le grand poème épique Inferno.

Pris dans une course contre la montre, Langdon et Sienna remontent le temps à travers un dédale de lieux mythiques, explorant passages dérobés et secrets anciens, pour retrouver l'ultime création du scientifique - véritable bombe à retardement - dont personne ne sait si elle va améliorer la vie sur terre ou la détruire.

 

Note : 8/10

 

Robert Langdon n'a aucun souvenir des dernières heures, tout ce qu'il sait c'est qu'il est à Florence, blessé et qu'on cherche à le tuer. Que fait-il en Italie ? Qu'a-t-il fait pour qu'on le traque ainsi ?

Accompagné de Sienna Brooks, Langdon s'enfuit de l'hôpital et tente d'échapper à ses poursuivants. Son seul indice est une capsule au symbole hautement dangereux mais contre toute attente renferme une reproduction de La Carte de l'Enfer de Botticelli, inspirée par l'Inferno de Dante. Langdon est en danger et sait qu'il dédient l'objet responsable de cette traque. Sur fond de menace de pandémie mondiale, de dénonciation de la surpopulation humaine, Langdon et Sienna entament une course contre la montre. Ils sont les seuls susceptibles d'arrêter le fléau programmé par un scientifique passionné par Dante Alighieri...

 

A chaque roman de Dan Brown, c'est l'occasion de prendre une leçon d'histoire et d'art tout en suivant son cher professeur Robert Langdon. Ici direction Florence, ses parcs, ses musées et ses bâtiments. Dan Brown insuffle au fil des pages de la tension, la menace d'une pandémie mondiale libérée par un illuminé plane, Langdon et Sienna cherchent les indices dissimulés ici et là qui les conduiront jusqu'au point final, mais le temps presse... un jour !

 

Les romans de Dan Brown sont souvent similaires, le temps presse, à l'aide de symboles et d'indices cachés Langdon progresse, une organisation secrète n'est jamais loin pour guetter sur ses faits et gestes... mais c'est tout de même un plaisir à lire. J'aime le fait d'utiliser l'art pour son intrigue, d'en jouer en sa faveur pour nous faire voyager d'un pays à l'autre. Une tension palpable du début à la fin, des rebondissements insoupçonnés, et un professeur toujours autant admirable et sympathique à suivre.

Repost 0
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 17:42

nos-amis-les-humains


Titre : Nos amis les humains

Auteur : Bernard WERBER

Editions : Le livre de poche

ISBN : 2-253-11354-9

Nombre de pages :190

 

4ème de couverture :

Les humains sont-ils intelligents ?

Sont-ils dangereux ?

Sont-ils comestibles ?

Sont-ils digestes ?

Peut-on en faire l'élevage ?

Peut-on les apprivoiser ?

Peut-on discuter avec eux comme avec des égaux ?

Telles sont les questions que peuvent se poser les extraterrestres à notre égard.

Pour en avoir le coeur net, ils kidnappent deux Terriens, un mâle et une femelle, Raoul et Samantha. Ils les installent, pour les étudier tranquillement, dans une cage à humains. Une "humainière".

Ils espèrent ainsi assiter à une reproduction en captivité. Le problème, c'est que Raoul est un scientifique misanthrope et Samantha une dompteuse de tigres romantique. Pas simple dans ce cas pour nos deux cobayes de se comprendre et, a fortiori, de s'aimer...

 

Note : 8/10

 

Et si pour une fois on inversait les rôles ? Si nous devenions des animaux de compagnie ? En cage pour être observés, apprivoisés ? Que la nourriture nous soit imposée au bon vouloir de nos propriétaires qui en fonction de ce qu'ils souhaitent nous donnent à manger ou de quoi nous amuser ?

Voilà ce que nous propose Bernard Werber au travers de ses deux personnages. Samantha et Raoul se réveillent au milieu d'une cage de verre, ils ne savent pas où ils sont, ne se connaissent ni l'un ni l'autre, est-ce une nouvelle émission de télé réalité ? Jusqu'à être les témoins de la destruction de la Terre, Samantha et Raoul se déchirent, doutent avant de faire le procès de l'humanité.

Bernard Werber nous propose un dialogue entre ces deux humains qui se réveillent au milieu de nulle part, nous révélant les différentes phases qu'éprouve l'être humain lorsqu'il est face à l'inconnu, le besoin de laisser une trace, de sauver l'espèce, l'instinct de survie... On suit ses deux personnages totalement différents mais dans la même situation insolite, en gardant en tête que l'être humain est le nouvel animal de compagnie à la mode...

Repost 0
Published by Mystral - dans Littérature
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 16:50

InePlaceAprendre JK Rowling


Titre : Une place à prendre

Auteur : J. K. ROWLING

Editions : Grasset

ISBN : 978-2-246-80263-1

Nombre de pages : 680

 

4ème de couverture :

Bienvenue à Pagford, petite bourgade en apparence idyllique. Un notable meurt. Sa place est à prendre...

Comédie de moeurs, tragédie teintée d'humour noir, satire féroce de dos hypocrisies sociales et intimes, ce premier roman pour adultes révèle sous un jour inattendu un écrivain prodige.

 

Note : 9/10

 

Barry Fairbrother conseiller paroissial de Pagford vient de mourir laissant son siège vacant... Bientôt les candidatures fleurissent, il y a celles en mémoire de Barry pour poursuivre son combat, celles qui voient là l'opportunité de faire des affaires véreuses et celles qui obtiendraient la majorité au sein du conseil...

J. K. ROWLING s'attele au monde politique. Nous allons être les témoins dans chacune des familles touchées par le départ prématuré de Barry Fairbrother, à assister dans chaque camp opposé à leurs stratégies pour accéder au conseil, en passant sur l'impact de leurs actes pour le reste des leurs, enfants, épouses, conjoints tous sont concernés.

 

A Pagford, le sujet tabou reste "Les Champs", une cité qu'elle partage avec Yarvil la ville voisine, rivale et détestée. La famille Mollison, commerçants reconnus de Pagford milite pour que la cité des "Champs " soit restituée à Yarvil, pour eux les habitants ne sont que des profiteurs et des drogués. Barry Fairbrother était un enfant de cette cité, en tant que conseiller paroissial il en avait fait un combat, la nouvelle élection sera l'avenir des "Champs"...

 

Néanmoins un corbeau sème le trouble chez les candidats, dénonciations calomnieuses sur le forum du conseil se faisant passer par le fantôme du défunt Barry Fairbrother, de quoi mettre en ébullition les Pagfordiens...


Malgré des difficultés à cibler tous les personnages au départ et les rôles qu'ils jouent, une fois que tout est assimilé c'est une lecture très agréable. Nous sommes bien loin de l'univers Harry Potter et ce n'est pas plus mal, aucune possibilité de comparer sa saga avec ce livre. Pas de fantastique mais un récit qui pourrait être réel, des personnes comme l'on en croise tous les jours, avec des vies tout ce qu'il y a de plus ordinaire. La qualité d'écriture nous permet facilement de s'imprégner de chaque vie, de chaque famille qui nous est présentée, des Mollison qui ne font rien qui ne soit strictement étudié auparavant et qui servira leur but, à la famille Weedon habitant la cité des "Champs" qui connaît la déchéance.

Il y a les personnages qui agacent, ceux que l'on déteste et d'autres qu'on aimerait aider, J. K. ROWLING n'hésite pas à les malmener, à nous surprendre, alternant sarcasmes et tragédies...


Repost 0
Published by Mystral - dans Littérature
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 11:18

L'île au trésor


Titre : L'île au trésor

Auteur : Robert Louis STEVENSON
Editions Gallimard
ISBN : 2-07-033441-4
Nombre de pages : 246

XVIIIe siècle en Angleterre, Jim Hawkins vit sereinement avec ses parents qui tiennent l'auberge "L'Amiral Benbow", jusqu'au jour où un vieux marin arrive accompagné d'un coffre. Se faisant appeler le Capitaine, il semble s'inquiéter qu'un autre marin à la jambe de bois le retrouve. Le vieux loup de mer effraye la clientèle de "L'Amiral Benbow", il chante à tue-tête, s'imbibe de rhum et sort son coutelas à tout va, rien ne semble l'effrayer sauf l'arrivée de la tache noire signe de mauvais présage. Lorsque le Capitaine meurt d'une crise d'apoplexie, Jim ouvre le fameux coffre et trouve une carte. C'est auprès de leur Châtelain M. Trelauney et du Docteur Livesey que Jim trouvera de l'aide, cette carte signale un trésor enfoui sur une île. Le châtelain et le Docteur accompagné de Jim en tant que mousse trouvent un équipage pour partir à la recherche de l'or perdu, à leur bord un ancien marin qui sera leur cuisinier, un marin à la jambe de bois nommé Long John Silver...

Voilà un récit d'aventure dont je ne me lasse jamais, c'est une énième lecture pour moi et je l'apprécie toujours autant. Je suis une adepte des fourberies de Long John Silver, le pirate qui ne tolère pas que ses plans soient contrecarrés, qui pour un peu d'or pourrait vendre sa jambe valide mais surtout qui sait toujours se sortir des mauvais pas...
Dès le départ on soupçonne que le cuisinier n'est pas totalement fiable, le Châtelain est connu pour ne pas tenir sa langue, ébruiter un potentiel trésor ne pouvait qu'attirer les plus véreux. Jim Hawkins aura un rôle très important, personne ne doute de lui que ce soit les commanditaires de cette chasse au trésor ou encore les marins qui ne pensent qu'à s'emparer du magot.
Viendra le moment où il faudra déterminer qui croire, qui est honnête et surtout comment revenir vivant en Angleterre...

A conseiller à tous les adeptes de pirates !

Repost 0
Published by Mystral - dans Littérature
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 20:43
Black Blocs

Titre : Black Blocs

Auteur : Elsa MARPEAU
Edtions : Gallimard
ISBN : 978-2-07-013567-7
Nombre de pages : 323
 
4ème de couverture :
"Elle lance le projectile de toutes ses forces. Le verre se brise.
Devant le trou, Swann sent se libérer en elle une joie irréfléchie, immédiate.
La fuite devient possible. On peut fissurer le monde et se sauver par une des brèches que l'on a ouvertes.
Elle fait un avec les corps noirs autour d'elle."
Swann retrouve son compagnon, un prof de fac bien sous tous rapports, avec une balle dans le dos. L'enquête sur son assassinat lui ouvre les portes d'un nouveau monde, inconnu et hostile, celui que les flics nomment "l'ultragauche".
Pour comprendre, pour venger la mort de Samuel, Swann s'immerge. Et découvre les "Black Blocs", ces casseurs qui, en fin de manif, le visage caché sous un foulard noir, balancent des pierres dans les vitrines du capitalisme. Mais très vite, Swann met la main dans un engrenage qui menace de la broyer. Alors qu'une vaste opération clandestine semble se préparer chez les anarchistes et que la police la surveille de près, la santé mentale de la jeune femme vacille. Pour le meilleur et pour le pire...

Note : 7,5/10

Swann Leroux découvre son compagnon Samuel mort dans leur appartement, un cambriolage qui aurait mal tourné ? trop d'incohérence et une mise en scène qui réfute cette hypothèse. Swann a besoin de comprendre et de trouver l'assassin de Samuel mais elle va découvrir un homme qu'elle ne connaissait pas, un portrait qui ne correspond pas à son Samuel.
 
Qui était Samuel ? une balance, un foulard ou un prof de fac exemplaire comme le pensait Swann ? La jeune femme va infiltrer un groupe où Samuel avait ses repères et collaborer avec la police, elle reprend le flambeau de son compagnon, soupçonnée par les uns, victimes pour les autres. La police soupçonne les anarchistes de préparer un attentat, quand et où vont-ils frapper ? il faut trouver le livre au noir, tout se trouve à l'intérieur.
 
Encore une très bonne lecture où des multitudes de scénarios possibles se sont succédés dans mon esprit sans avoir réussi à trouver le bon je dois le reconnaître et c'est tant mieux je n'aime pas les récits trop prévisibles. Le roman est agrémenté de recettes de toutes sortes, du mode d'emploi pour créer un fumigène à celui du cocktail molotov, Elsa Marpeau a pris soin de ne pas retranscrire le nom entier des différents composants ce qui me semble normal en même temps toutes ces recettes on les retrouve quand on veut sur le net...
 
Le personnage de Swann est très complexe et c'est pourquoi je me suis imaginée autant de scénarios possibles, la mort de son compagnon semble la meurtrir et en même temps elle semble à des années-lumière de tout ça, c'est étrange et pourtant on ressent le désespoir de la jeune femme, ne plus quitter le pull de Samuel, s'imaginer toutes sortes de scénarios possibles. Tout est très compliqué pour Swann, son deuil est compromis puisque la jeune femme découvre tous les jours une facette qu'elle ne soupçonnait absolument sur l'homme qu'elle aimait.

Très bon récit mais qui malheureusement m'a laissé encore beaucoup de zones d'ombre non éclaircies et c'est dommage car au final je reste un peu sur ma faim.
Repost 0
Published by Mystral - dans Littérature
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 19:03
Nantas-Zola-copie-1.jpg

Titre : Nantas suivi de Madame Sourdis

Auteur : Emile ZOLA
Editions : Le Livre de Poche
ISBN : 978-2-253-19312-8
Nombre de pages : 121
 
4ème de couverture :
Nantas, un jeune Marseillais ambitieux qui vient de monter à Paris, ne parvient pas à trouver de situation lorsqu'un soir une mystérieuse visiteuse lui propose d'épouser Flavie, la fille du baron Danvilliers : il reconnaîtra l'enfant dont elle est enceinte et percevra deux cent mille francs. Simplement, la jeune femme lui demande de n'être jamais son mari que de nom et, après sa brillante ascension sociale, c'est Flavie que Nantas voudra conquérir.
Dans le seconde nouvelle, le triomphe de la virilité se transforme en défaite : si Adèle désire épouser Ferdinand Sourdis dans l'espoir de mener le jeune peintre à la gloire, la paresse et la débauche du mari conduisent peu à peu sa jeune femme à achever ses tableaux - et finalement à usurper son rôle.
Si l'ambitieuse puissance de Nantas évoque Son Excellence Eugène Rougon, ou Aristide Saccard, l'aventurier prédateur de La Curée, c'est bien plutôt à la misogynie des écrivains proches de Zola que fait songer Madame Sourdis, femme-vampire et inquiétante annonciatrice de bien des névroses fin de siècle.

Note : 8/10

Ces deux nouvelles étant très courtes, la quatrième de couverture est assez explicite pour que je ne rajoute rien au risque de tout dévoiler. J'ai passé une fois encore un très bon moment, les deux histoires se lisent très vite, facilement et sous la plume d'Emile ZOLA c'est toujours un plaisir pour moi.
 
Ces deux nouvelles sont réunies dans le même recueil pour leurs similitudes. Toutes les deux nous présentent des mariages arrangés où les époux ne s'aiment pas mais où le but de leur union est avant tout la réussite de l'un grâce à l'argent de l'autre. Néanmoins dans les deux cas nous sommes face à un amour à sens unique, des sentiments non partagés et surtout la volonté d'un des personnages de monter très haut. Que ce soit Nantas ou Adèle Sourdis, ils n'ont qu'une seule idée : la gloire.
 
Cependant tous deux sont différents, Nantas est un homme narcissique, bourré d'ambition, une volonté de réussir illimitée, il veut toujours plus et vise toujours plus haut mais surtout il ne supporte pas l'échec et ne comprend même pas qu'il ne puisse avoir ce qu'il désire, pour lui c'est un gagnant qui réussit toujours, se retrouver face à un refus est inconcevable.
Quant à Mme Sourdis, elle aussi rêve de gloire mais ne veut pas récolter tous les lauriers bien au contraire, dans l'ombre elle s'échine pour leur réussite à tous les deux mais c'est sans compter sur son pouvoir de manipulation, son époux est vulnérable et facile à faire culpabiliser, pour effacer tous ses péchés il va laisser peu à peu la place à son épouse, au point de devenir totalement transparent dans son art... mais en restant à l'ombre dans leur atelier...

Voilà deux nouvelles qui nous présentent des romances étonnantes, plaisantes et rapidement lues que j'ai beaucoup apprécié et que je ne peux que recommander.
Repost 0
Published by Mystral - dans Littérature
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 18:32

LesChroniquesdeLadyYoga


Titre : Les chroniques de Lady Yoga

Auteur : Rain MITCHELL
Editions : 10-18
ISBN : 978-2-264-05450-0
Nombre de pages : 334

4ème de couverture :
Au studio de yoga de Lee, on apprend à lâcher prise. Un art qui ouvre de nouvelles perspectives à Katherine, masseuse et ex-junkie ; Imani, star de télé dépressive ; Stephanie, agent à Hollywood un peu paumée ; et Graciela, danseuse abîmée guettant le casting. Mais lorsque Lee se voit offrir l'opportunité d'un mirifique contrat avec YogaHappens, le véritable Starbucks du yoga, elle glisse doucement vers l'intranquillité. Comment pourrait-elle trahir ses fidèles de toujours ? Encouragée par son futur ex-mari Alan, Lee va-t-elle se laisser tenter par cette proposition alléchante ?

Note : 8,5/10

Cinq femmes différentes, au passé différent, de milieu différent mais cinq femmes que l'on pourrait toutes êtres donc très facile de s'identifier à chacune d'elles.

Lee est professeur de Yoga et tiens son propre salon avec Alan son mari musicien. Alan a décidé de faire une pause dans leur relation et a tendance à faire culpabiliser sa femme, sa carrière dans la musique n'a jamais décollé alors que Lee excelle dans son métier.
Katherine ancienne toxico qui est aujourd'hui clean et masseuse de métier, elle loue une partie du local de Lee pour son salon de massage. Jeune femme qui n'a pas confiance en elle et s'isole de toutes relations amoureuses pourtant elle lorgne sérieusement sur le nouveau pompier qui vient de débarquer.
Stephanie est montée sur pile électrique elle ne s'arrête jamais et fait tout ce qu'elle entreprend à fond. Elle est agent et travaille sur un projet de film qui demande beaucoup de ressources mais y parvenir serait un beau pied-de-nez à son ex, de quoi motiver mais Stephanie à tendance à avoir de sérieux problèmes avec l'alcool.
Graciela en couple avec un jeune homme très jaloux qui souhaite sa réussite mais angoisse de la perdre, la jeune femme est une danseuse qui enchaîne les petits contrats mais aujourd'hui elle est sur le point de passer le casting qui pourrait changer sa vie
Imani est actrice mais actuellement sans rôle, la jeune femme est dépressive depuis sa fausse couche et a mis sa carrière entre parenthèses.

Livre gagné par mon compagnon à Vendredi Lecture et auquel j'ai pris beaucoup de plaisir à lire.

J'ai été ravie de découvrir l'univers du yoga que je ne connais absolument pas et qui d'ailleurs m'a vraiment donné l'envie de découvrir cette activité qui pour moi n'était autre que de la simple méditation. Le récit se déroule dans un quartier bobo de L.A, là encore les lieux décrits sont pleins de sérénité, les gens, les lieux sont attachants.
On découvre cinq femmes et leurs quotidiens, leurs doutes, leurs envies... Dans chacune on retrouve quelque chose à soi, ou qui pourrait nous arriver on est à l'abri de rien. Lee, Katherine, Stephanie, Graciela et Imani sont toutes très attachantes et c'est un plaisir de suivre leur évolution, leurs progrès. Autour du yoga les cinq femmes vont puiser une force qui va les aider à reprendre leur vie en main : Lee qui ne voit pas le yoga comme un business et aime aider ses élèves, Katherine qui s'est liée d'une amitié très forte avec Lee à force de partager le même local, Stephanie  qui trouve le repos dans l'activité, Graciela qui à l'aide de Lee retrouve toutes ses capacités physiques, et Imani qui de salon en salon va retrouver peu à peu goût à la vie.

Toutes ces jeunes femmes nous sont sympathiques malgré les poids qu'elles traînent derrière elles et pourtant l'ambiance générale du récit n'est pas morose, bien au contraire toutes les cinq sont bien décidées à réussir. Elles font face, retrouvent la force d'avancer, c'est un roman plein d'optimisme et de sérénité. Lecture très agréable, sur le site de l'auteur on peut voir qu'une suite est écrite donc je serai ravie de lire ce que nous réservent encore ces jeunes femmes !

Repost 0
Published by Mystral - dans Littérature
commenter cet article

Présentation

  • : Mystral
  • Mystral
  • : Ce blog juste pour le plaisir de partager mes lectures et donner mon avis.
  • Contact

Lecture en-cours

Recherche

Pile A Lire

    Roi-Sauvage-T1-Sanctuaire.jpgLe Roi Sauvage T1

"Sanctuaire"

Alexandre MALAGOLI

 

 

 

  autourdelondres.jpg   Autour de Londres

Lydie BLAIZOT

 

 

 

  J-aifaillitedireoui.gifJ'ai failli te dire Oui

Federico MOCCIA

 

 

   

MisterPIPMister Pip

Lloyd JONES

 

 

 

 

Leslarmesdudemon.jpgLe Dit de Cythèle

T2 " Les Larmes du Démon"

Nicolas CLUZEAU

 

 

LeCimetieredePrague.jpgLe Cimetière de Prague

Umberto ECO

 

 

 

DraculalHeritier.jpg

DRACULA

L'Héritier

Kate CARY 

 

 

    lhistoiredefranceauxextraterrestres.jpgL'Histoire de France racontée

aux extra-terrestres

Jérôme ATTAL

 

 

  Vampires-de-Dracula-a-Twilight.jpgVampires de Dracula à Twilight

Simonetta SANTAMARIA

 

 

 

  La-Voix-des-Anges.jpgLa voix des anges

Anne RICE

 

 

 

  La-Reine-des-Damnes.jpgLa reine des damnés

Anne RICE

 

 

 

  LaVampire.jpgLa Vampire 

Paul FEVAL

 

 

 

Cygne-Noir-T4.jpgCygne Noir T4

"L'héritier de l'ombre"

Richelle MEAD

 

 

 

LesEnfantsdeDracula.jpg Les enfants de Dracula

Richard LORTZ

 

 

 

AudreyHepburn.jpg A. HEPBURN

TASCHEN

 


 

LeDiableshabilleenPrada.jpg Le Diable s'habille en Prada

Lauren WEISBERGER

 

 

 

 

FauteDePreuves.jpgFaute de preuves

Harlan COBEN

 

 

 

 

Glace.jpgGlacé

Bernard MINIER


 

Heritage-SCHEVCHENKO.jpgHéritage

Anna SHEVCHENKO

 

 


 

VA T5Vampire Academy T5

"Lien de l'esprit"

Richelle MEAD


 

ConcertoPourPorteJarretelles.jpgConcerto pour porte-jarretelles

SAN-ANTONIO

 

 

 

stieg-larsson-mill.jpgStieg Larsson avant Millenium

LEBEAU / REBENA

 

 

DestinNord Destin Nord

Nicolas VANIER


 

MILLENIUM-1.jpgMillénium 1

RUNBERG & HOMS

 

 

 

Brasiers-NIKITAS.jpgBrasiers

Derek NIKITAS

 

 

 

 

 

Le-cimetie-re-des-hirondelles-Mallock.pngLe cimetière des hirondelles

MALLOCK

 

 

le_bouclier-se-sainte-odile.jpgLe bouclier de Sainte Odile

Yves-Olivier MUHLHEIM

 

 

 

les-meurtriers-de-dieu.jpgLes meurtriers de Dieu

Jean DEPREUX

 

 

Le-sang-du-dragon-au-nom-du-pere.jpgLe sang du Dragon T3

"Au nom du père"

ISTIN / MICHEL / CORDURIE

 

 

Auschwitz-CROCI.gifAuschwitz

Pascal CROCI

 

 

 

 

 

 

Demain-j-arrete.jpgDemain j'arrête !

Gilles LEGARDINIER

 


 

LePlusPetitBaiserDuMonde.jpgLe plus petit baiser du monde

Mathias MALZIEU



LeJournalDAbercrombieSmith-L-Aliene.jpgLe Journal d'Abercrombie Smith

L'Aliéné

BETBEDER & SOLMON



 

 

Elric-Integrale-1.jpgElric

Intégrale 1

Michael MOORCOCK


 

L-Executeur.gifL'exécuteur

Catherine DORE

 

BD Maniac - Sur mes Etagères

Visites

 

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog


 

 

 

 

 

Mystral sur Mobile

 

flash code blog mystral