Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 18:27
Mercy THOMPSON T1 L'Appel de la Lune

Titre : Mercy THOMPSON T1 "L'Appel de la lune"

Auteur : Patricia BRIGGS
Editions : Milady
ISBN : 978-2-8112-0041-1
Nombre de pages : 374
 
4ème de couverture :
"Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine."
En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte.
Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage.
Au coeur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...

Note Globale : 8.5/10

Mercedes Thompson est mécanicienne dans les Tri-Cities, elle a son propre garage et mène une existence tout ce qu'il y a de plus banale, mis à part une petite particularité puisque Mercy est une "changeuse", elle peut prendre l'apparence d'un coyote mais n'est pas un garou et n'appartient à aucune meute ! D'ailleurs c'est la seule "changeuse" de connu ! Son voisin Adam Hauptman est l'Alpha de la meute de loups-garous locale. Mercy a été élevée au sein du Marrok, le GRAND chef des loups-garous et connaît donc tout ce qui concerne les loups-garous, leurs coutumes, le langage du corps, la hiérarchie entre dominés dominants... Donc Mercy poursuit sa petite vie tranquille dans son garage et son mobil-home avec son chat Médée jusqu'à l'arrivée de Mac, un loup-garou récemment transformé qui n'a pas de meute et qui à priori n'a pas consulté Adam pour une autorisation de passage sur son territoire. Mac semble être un jeune homme paumé, paniqué, affamé  et surtout à la rue, Mercy l'autorise à travailler avec elle le temps de le présenter à Adam. Mac est un jeune loup-garou un peu perdu qui ne connaît rien aux règles Mercy va le guider et surtout l'amadouer, elle ne veut pas l'effrayer sinon il s'enfuirait et un jeune loup-garou non éduqué et sans meute n'y survivrait pas ! En fouillant un peu Mercy découvre que le jeune loup-garou a été manipulé et transformé à son insu pour mener quelques expériences sur la robustesse des loups-garous. D'ailleurs ceux qui en sont la cause ne voient pas d'un très bon oeil que leur cobaye se soit échappé et Mercy va en faire les frais ainsi qu'Adam qui en plus d'être blessé va devoir retrouver sa fille qui vient d'être kidnappée ! Voilà Mercy de retour au sein du Marrok là où il y a quelques années on l'a chassé, là où il y a toujours Samuel son amour de jeunesse...

Une excellente découverte avec une héroïne simple qui connaît ses limites et surtout qui sait quand elle doit laisser la place aux autres ! une de celles qui ne s'obstine pas à vouloir être au premier plan et qui connaît la peur ! Les mains constamment dans le cambouis, des tatouages à outrance, bref au premier abord une véritable camionneuse mais sa simplicité la rend vraiment sympathique et nous change des habituelles héroïnes d'Urban Fantasy !

J'ai beaucoup aimé l'univers proposé par Patricia Briggs, peuplé de garous, sorcières, faës et vampires, son style d'écriture est simple et fluide, tous ses personnages sont différents mais restent attachants. Ici pas de combats à toutes les pages mais côtoyer le monde des loups-garous est tout aussi pleins d'actions : rivalités entre mâles, défense de leur territoire, la hiérarchie au sein même de la meute... bref pleins de tensions, au moindre faux-pas et les dominants s'échauffent !
D'un côté Adam Hauptman, l'Alpha de la meute locale qui garde un oeil sur Mercy, en tant que coyote elle pourrait être considérée comme ennemi, Adam l'a déclaré sous sa protection. En tant qu'Alpha il est donc un dominant, donc prétentieux, coléreux mais malgré tout très attrayant, en plus d'être terriblement charmant, son statut d'Alpha nous attire autant que les membres de sa meute. Adam est divorcé et père d'une adolescente et comme toutes les jeunes filles de son âge, Jesse est totalement déjantée et prend un malin plaisir à faire enrager son père. 
De l'autre côté, Samuel le fils du Marrok, lui et Mercy ont été très proches lorsqu'elle avait 16 ans, Samuel est un loup-garou très âgé qui souhaite avoir des enfants mais sa nature lui complique les choses une simple humaine ne peut mener à terme une grossesse, Samuel a vu en Mercy en tant que "changeuse" la possibilité de réaliser son rêve, l'aimait-il pour ce qu'elle était ou pour ce qu'elle pourrait lui donner ? Malgré tout Samuel semble sincère et ne veut aucun mal à Mercy, son loup parle aussi pour lui...

Les aventures de Mercy ne sont pas figées sur la romance, mais on sent pointer le triangle amoureux, néanmoins connaissant aussi bien les loups-garous Mercy sait très bien qu'elle ne peut pas amuser deux dominants indéfiniment puis elle me semble franche et honnête, donc son choix sera définitif et rapide, dans tous les cas elle prendra une décision, soit l'un ou l'autre, voir aucun des deux et je n'imagine pas Patricia Briggs nous faire mijoter trop longtemps, cela dit mon choix est déjà tout fait pour elle, à voir...
Ce premier tome nous plonge dans l'ambiance, nous présente tous les personnages et les tensions qui règlent le quotidien d'une meute, les rivalités entre mâles et même entre les femmes... A suivre !
Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 17:37
Skeleton-Creek-Psychose-T1-copie-1.jpg

Titre : Skeleton Creek "Psychose" Livre 1

Auteur : Patrick CARMAN
Editions : BAYARD Jeunesse
ISBN : 978-2-7470-3362-6
Nombre de pages : 189
 
4ème de couverture :
Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes.
Avec Sarah, ma meilleure amie, j'ai tenté de percer un sinistre secret. J'ai failli en mourir. A présent, je suis coincé chez moi, une jambe dans le plâtre. Je ne peux plus faire confiance à personne. C'est à peine si j'ose croire à ce que j'ai vu et entendu.
Depuis que nos parents nous ont interdit de communiquer, Sarah et moi, je suis désespérément seul. Je m'efforce de mettre cette effrayante histoire par écrit pendant que Sarah, armée de sa caméra, poursuit notre enquête. A chacune de ses découvertes, elle m'envoie un mot de passe qui me permet de visionner la vidéo en cachette.
Ainsi, ensemble, nous continuons à traquer le mystère, prêts à tout pour exhumer la vérité.
Mais nous le savons, rien n'est plus dangereux que de vouloir déterrer les fantômes du passé. Surtout dans la ville comme SKELETON CREEK
Lisez mon journal. Regardez les vidéos. Menez l'enquête.
 
Note Globale : 7/10
 
Au départ ils s'interrogeaient juste sur le nom étrange de leur ville : Skeleton Creek "La rivière du Squelette", ils ne s'imaginaient pas un instant que leur enquête les mènerait à découvrir des choses terrifiantes. Leurs recherches vont conduire Ryan et Sarah à la drague de la ville, celle qui aujourd'hui est fermée mais qui durant de longues années a servi à creuser la rivière à la recherche d'or. Seulement tout ne s'est pas passé comme prévu, Ryan a été blessé et aujourd'hui il est confiné chez lui, les parents de Sarah tout comme ceux de Ryan leur ont interdit de se voir, ni de se parler en bref de s'oublier. Mais c'est impossible ils sont les meilleurs amis et ce qu'ils ont découvert les fascinent trop... Ils arrivent à déjouer les plans de leurs parents et communiquer via Internet en plein milieu de la nuit, il suffit juste d'effacer leurs traces et d'être ultra prudent... Ryan a toujours été plus à l'aise à l'écrit, son journal est son refuge et il y recueille tout, à l'aide de son journal nous allons pouvoir suivre ce qui se passe à Skeleton Creek, son amie Sarah est toujours valide, munie de sa caméra elle poursuit les recherches et envoi des codes d'accès à Ryan pour qu'il puisse visionner ses films...

Skeleton Creek m'a fait penser à Cathy's Book, sauf que dans le dernier pas de vidéos mais des fiches et indices qui ne sont pas vraiment nécessaires on peut les laisser de côté ils n'apportent pas vraiment grand-chose, ici dans Skeleton Creek, Sarah envoie des vidéos à Ryan et il serait dommage de ne pas les visionner. Elles ne restent pas impératives pour poursuivre et comprendre le reste mais nous laisseraient la sensation d'avoir zappé un truc. L'inconvénient c'est qu'il faut lire non loin d'un ordinateur non pas qu'il y ait une multitude de vidéos mais le journal de Ryan se lit rapidement et des vidéos viennent se glisser de temps en temps.
L'actrice qui joue Sarah m'a pour ma part un peu gêné cela vient peut-être de la voix française qui ne colle pas à l'image, mais le rendu final me dérange et donne l'impression qu'elle n'est pas naturelle et surjoue.

Sinon un bon moment de lecture qui change un peu, des jeunes gens intrépides qui déjouent l'interdiction parentale, tellement curieux que le danger ne les effraie pas, Sarah est la moins raisonnable des deux mais l'amitié entre elle et Ryan est bien trop forte pour rester sans nouvelles de l'un de l'autre. Et puis ce symbole gravé à la drague ressemble étrangement au tatouage du père de Ryan, juste de quoi leur donner encore plus de motivation à comprendre ce qui se passe, même pas peur du fantôme qui hante la drague...
Vidéos à la Blair Witch, spectres, scènes tournées de nuit tous les ingrédients pour passer quelques moments flippants notamment la dernière vidéo qui est un peu différente des précédentes car plus complète, plus longue et carrément plus angoissante et nous laisse curieux de savoir la suite, nous aussi on veut savoir ce qui se passe à Skeleton Creek...
Repost 0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 18:35
SuccubusHeat

Titre : Succubus Heat #4
Auteur : Richelle MEAD
Editions : Bragelonne
ISBN : 978-2-35294-406-5
Nombre de pages : 356
 
4ème de couverture :
Georgina Kincaid a été un vilain, vilain succube... ce qui devrait être une bonne chose. Mais depuis sa rupture avec l'auteur de best-sellers Seth Mortensen, son caractère est devenu si insupportable que son patron, Jerome, l'archidémon de Seattle, décide de la "prêter" à l'un de ses rivaux... et de lui faire jouer les Mata Hari par la même occasion.
Mais Jerome est enlevé et Georgina perd ses pouvoirs ! Point positif : rien ne l'empêche plus de coucher avec Seth sans l'estourbir - sauf un détail : sa nouvelle petite amie.
Alors les rivalités éclatent au grand jour, Georgina semble être la seule à vouloir retrouver Jerome, et elle n'a que peu de temps avant que l'enfer se déchaîne...
Note Globale : 8,5/10
 
Georgina ne vit pas très bien sa séparation avec Seth, son humeur est terrible et tous ses proches, amis comme collègues de travail en font les frais. Ceux qui étaient au courant de son idylle avec le romancier comprennent mais Georgina est devenue trop difficile à vivre et Jerome sature... sa punition : elle va être prêtée à Cedric, l'Archidémon de Vancouver au Canada !
Jerome ne fait rien sans en tirer avantage, le prêt de son succube implique forcément une arrière-pensée, officiellement Georgina devra aider Cedric à se débarrasser de l'Armée des Ténèbres, un groupe d'amateurs satanistes qui perturbe la ville et met en mauvaise posture Cedric auprès des autorités supérieures. Jerome et lui ont eu un récent conflit de territoire et semblent avoir trouvé un compromis mais l'un comme l'autre ne se font pas totalement confiance et pour Jerome, Georgina tombe à pic donc en plus de rendre service à Cedric elle pourra analyser les moindres faits et gestes de l'Archidémon de Vancouver...

A priori cette mission qui pouvait sembler comme une véritable punition n'est pas aussi terrible, les membres de l'Armée des Ténèbres ne sont qu'une bande d'adolescents un peu débiles qui devraient être facile à manipuler, et puis Georgina peut rentrer régulièrement à Seattle... de quoi poursuivre son travail à la librairie, voir ses amis immortels et continuer sa liaison avec Dante que personne ne supporte à part notre succube... Mais comme jamais rien n'est simple avec Richelle Mead, Jerome l'Archidémon de Seattle disparaît en laissant tous ses sujets sans leurs pouvoirs, les vampires s'en font une joie, Georgina beaucoup moins. Bien sûr elle n'a plus besoin de voler l'énergie vitale des mortels, mais elle ne veut pas l'arrivée d'un nouvel Archidémon, Jerome lui va très bien il faut donc le retrouver !

Encore un nouveau tome où Richelle Mead torture un peu plus ses personnages, Seth et Georgina sont séparés mais se croisent constamment ce qui est un véritable supplice pour notre succube qui passe par tous les stades : chagrin, colère... et vu que Maddie la nouvelle petite amie de Seth n'était pas au courant de la relation entre Georgina et Seth, elle se vante constamment auprès de son amie de sa liaison avec lui ! normal elle est amoureuse et heureuse ! mais tout comme Georgina on a envie de l'éviter pour qu'elle ne nous balance pas son bonheur à tout va ! on a un peu envie nous aussi qu'elle se taise là ! Je n'adhérais déjà pas au personnage de Maddie, personnage qui se plaint tout le temps, là c'est juste encore pire, maintenant elle se vante tout le temps ! Et puis Seth... c'est quoi cette attitude ? on s'efface dans ces cas-là ! Il sait très bien où travaille Georgina et il n'hésite pas à s'afficher avec Maddie ! La faute à Maddie qui veut montrer à tous son idylle ? c'est pourtant simple d'être discret il me semble, il lui suffirait de lui demander... malgré tout je n'arrive pas à le détester non plus, comme Georgina je suis en colère après lui mais il reste un être pur, gentil et tout aussi torturé que Georgina... ça me fait juste mal au coeur de les voir si proche et en même temps si éloigné l'un de l'autre...Et la révélation de la perte des pouvoirs de Georgina va finir de mettre une tension supplémentaire ! un supplice de Tantale pour eux deux, ils voient l'opportunité qu'ils n'ont jamais eue ! Que va faire Seth ? après tout il est en couple avec Maddie et il nous a habitué à être quelqu'un d'honnête... que va lui dire sa morale cette fois-ci ?

Dans "Succubus Dreams" un doute planait sur une possible erreur dans le contrat signé entre Georgina et Niphon, mais ici Georgina est bien trop occupée à retrouver Jerome, à démêler ses sentiments pour Seth et comprendre qui est la personne qui lui vient systématiquement en aide sans qu'elle le voie ! Du coup cette partie qui m'avait laissé sur des charbons ardents est abordée mais pas développée, j'imagine et espère que ça viendra pour la suite...
J'ai également un regret car nous n'avons pas droit dans ce tome aux passages de la vie mortelle de Georgina, en même temps ils n'ont pas leur place ici mais j'affectionne ces passages, ils nous permettent de mieux comprendre Georgina et sèment des doutes sur la suite.

Ce 4ème tome est un peu différent des précédents, Georgina est amenée à travailler avec de nouveaux membres, sa vie à la librairie est moins impliquée, de nouveaux personnages apparaissent, d'autres que l'on voit plus habituellement sont plus discret. Carter est toujours là pour Georgina, l'Ange ne peut pas s'impliquer dans les affaires des démons mais il l'aide comme il peut, il reste toujours vague dans ses explications et lui seul a toujours cru en sa relation avec Seth et semble prendre part à sa déception. Bien sûr, Richelle Mead joue avec nos nerfs mais arrive toujours à mettre des touches d'humour de par ses dialogues ou de ses personnages totalement décalés, là j'ai une pensée pour Tawny. Encore beaucoup d'attente pour la suite, on souhaite que Georgina puisse réaliser son rêve, mais son avenir est constamment assombri.
Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 20:42

christ


Titre : Christ

Scénario / Dessin : Pascal CROCI

Editions : Emmanuel Proust

ISBN : 978-2-84810-260-3

Nombre de pages : 68

 

4ème de couverture :

Emma écrit une longue confession à son père où elle dévoile sa vie de débauche. En souhaitant son pardon et sa compréhension, elle s'inspire de son "double" féminin : Marie Madeleine, la prostituée, qui devint l'une des plus fidèles du Christ.

En revisant ainsi la Bible, Pascal Croci réalise en couleur directe une fresque éblouissante sur la rédemption et la chute vertigineuse d'un ange.

Une version moderne de Marie Madeleine la prostituée.

 

Le temps des confessions est venu, le père d'Emma lui avoue son acte de pédophilie sur une jeune fille vietnamienne durant la guerre. Emma confie à son père sa double vie qui lui a permis d'acquérir son indépendance, les photos, les films...

Emma souhaite que son père lui pardonne ses actes comme Marie Madeleine la prostituée a obtenu le pardon du Christ.

 

Pascal Croci a su à travers son scénario et ses dessins nous montrer plusieurs époques, j'ai beaucoup aimé le jeu des ombres des personnages, celles-ci permettent de donner plus d'ampleur aux sentiments, les traits des personnages mettent déjà en avant les émotions qui les traversent mais leurs ombres ont encore plus d'impact.

Un récit émouvant où sont mis en avant les actes terribles dont l'espèce humaine est capable si tout ne se passe pas comme voulu.

Repost 0
Published by Mystral - dans BD - Comics
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 10:22
RyanBlake1

Titre : Ryan Blake T1 "La Stratégie des Ténèbres"

Auteur : Sklaerenn Baron
Editions : Nergäl
ISBN : 979-10-90772-02-1
Nombre de pages : 566
 
4ème de couverture :
Ryan Blake est un chasseur de primes, un combattant hors pair et un vrai mauvais garçon. Mais par-dessus tout, c'est un vampire ! Un très ancien vampire, dangereux, très dangereux même, sexy en diable... et doté d'une âme. Un spécimen rare, donc. Pour tout dire, un comme il ne s'en fait plus !
Mais avoir une âme n'est pas sa seule particularité : sa meilleure amie - et curieusement, c'est aussi sa meilleure ennemie - est une puissante Magdalénienne du nom de Yasmine, une chasseresse de vampires et démons en tous genres, une jeune femme aussi séduisante que terrifiante.
Avec son passé chargé, Ryan court encore après la Rédemption, surtout qu'une prophétie ferait de lui un vampire-clé dans l'Histoire du combat entre le Bien et le Mal. Du moins c'est ce qu'il pense.
Il croit savoir où il va et le destin qui l'attend... jusqu'au jour où il rencontre à Venise une jeune inconnue au parfum envoûtant à se damner : Theyla Brennan. A cause d'elle, il va se retrouver déstabilisé, et autant dire que ça ne va pas lui plaire du tout !
Aujourd'hui, il a de nouveaux défis à relever, et de très vieux ennemis à combattre. Heureusement, ses anciens amis, ainsi que les nouveaux, seront là pour lui prêter main forte. Une mission inédite, un bébé qui serait la clé de l'avenir de l'humanité et un vampire nouveau-né aux pouvoirs très spéciaux l'entraîneront alors dans une aventure excitante à travers l'Europe. Pour Blake, il est temps de changer !
"Un vampire avec une âme... Quel vampire avec une âme ?"
 
Note Globale : 8/10

Ryan Blake s'est rendu à Venise dans l'espoir de retrouver les soeurs Atherton et notamment Yasmine son ancienne amante pour laquelle il a encore beaucoup de sentiments mais aussi pour qu'elle l'éclaire sur cette prophétie dans laquelle son destin serait lié. Il n'avait pas prévu de tomber sur Theyla Brennan, une humaine franco-irlandaise aux cheveux sombres et yeux violets... sublime mais surtout au parfum envoûtant et addictif, de quoi lui faire perdre son self-control qu'il a tant lutté pour acquérir.
Seulement Ryan va découvrir que nombreux sont ceux qui souhaitent mettre la main sur Theyla non pas pour l'odeur de son sang mais pour l'enfant qu'elle porte.

Deux prophéties : Une Prophétie de l'Apocalypse et Une Prophétie du Sauveur !
Dans la première c'est un vampire avec une âme qui en est au coeur, dans la deuxième un enfant issu d'un prêtre et d'une humaine.
Un vampire avec une âme c'est rare... seulement deux de connus : Richard et Blake. Le 1er s'est retiré de lui-même de la course, Blake quant à lui rêve secrètement de retrouver son humanité et c'est exactement ce que promet la prophétie autant dire qu'il est très intéressé.
L'enfant, lui est celui que porte actuellement Theyla Brennan, il n'est pas encore né mais de nombreux démons sont déjà à ses trousses, s'il pouvait ne jamais voir le jour les forces du Mal s'en accommoderaient car l'enfant est le Sauveur donc un ennemi pour eux.

En arrivant à Venise Ryan Blake avait juste besoin de discuter avec Yasmine sur cette prophétie, il ne pensait pas finir comme garde du corps de Theyla et encore moins être obligé de rencontrer le Grand Maître de Venise, un puissant vampire plus connu sous le nom de l'Immortel !
Ryan Blake a été une légende lorsqu'il n'avait plus d'âme, "Red Blake", "Blake le Sanguinaire"... tant de surnoms qui en disent long sur les actes terribles qu'il a commis, mais aujourd'hui il a été récupéré son âme, il ne tue plus, se nourrit de sang animal ou avec l'accord de sa victime. Du coup Yasmine lui fait confiance et c'est sans hésitations qu'elle lui confie la protection de Theyla, si seulement elle savait les sentiments qui traversent Blake, l'appel du sang de la jeune femme est un supplice... Mais Blake a été de lui-même chercher son âme, tant de sacrifices, il ne peut pas les renier si vite !
 
J'avoue avoir eu pas mal de difficultés à entrer dans le récit les différentes catégories des personnages se mettent peu à peu en place, les rôles des Conseillers et des Chasseresses m'ont paru un peu confus au départ et j'ai eu du mal à tout assimiler. Les Conseillers sont un groupe d'hommes et de femmes qui travaillent dans l'ombre pour le Vatican, regroupés au sein de la Guilde de la Mer Morte ils suivent de près les lignées de chasseresse desquelles ils s'occupent, les entraînent au combat bref les éduquent à oeuvrer contre le Mal. Les Chasseresses quant à elles sont donc des combattantes hors normes qui mènent des actions contre les vampires et démons, bref se battent contre les forces du Mal.
Les 100 premières pages ont été compliquées pour que j'arrive vraiment à entrer dans le récit, puis vient la phase de séduction, les combats, les liens qui se créent, l'arrivée de nouveaux personnages tout aussi sympathiques et là ça a pris. Mise à part la phase de séduction justement qui étoffe un peu l'intrigue initiale c'est là mon seul regret, pendant que Ryan et Theyla se tournent autour, on se focalise sur leur flirt et on en oublie l'intrigue. Les démons sont toujours là l'auteur nous le rappelle mais leur exil en Ecosse peut-il avoir suffi pour échapper aux sbires du Grand Maître vampire de Venise ? Vu sa renommée et son désir de rencontrer Theyla je doute qu'il puisse lâcher si vite...

Dès le départ on sait que Theyla est à part, son pouvoir d'empathie, l'odeur de sang qui est captivante pour Blake et quelle humaine peut avoir des yeux violets ?!
 Le mythe du vampire ici n'est pas vraiment revisité et c'est tant mieux au moins on n'a pas droit à des idées farfelues ! Les vampires de Sklaerenn Baron craignent le soleil, les pieux, l'eau bénite et l'argent, ils n'ont pas de reflet dans les miroirs, se nourrissent de sang mais peuvent ingurgiter d'autres substances solides ou liquides. La meilleure façon de les éliminer reste donc les pieux mais la décapitation est radicale aussi.

J'ai étais surprise par la tournure prise du récit j'avoue n'avoir rien vu venir, et la clôture de ce premier volume nous laisse pas mal d'interrogations.
L'auteur joue avec nous jusqu'au bout, s'il y avait un manque d'action une bonne partie du roman la dernière partie est totalement différente, la romance est mise de côté et l'on joue avec les sentiments des uns et des autres, j'aime quand on torture un peu les personnages rien ne doit être simple et Sklaerenn Baron n'a pas hésité ! On sait déjà que pour la suite  l'auteur une fois de plus ne va rien leur épargner et au lecteur non plus du coup ^^
Pour une série de Bit-Lit je suis ravie, car contrairement à ce que j'ai pu lire dans cette catégorie, les scènes de sexes ne sont pas omniprésentes ni "archi" détaillées, au contraire c'est subtil dans l'écriture et nous n'avons pas droit à de grotesques scènes.
J'ai apprécié les nombreux clins d'oeil glissés par l'auteur sur des séries TV et de sagas que je lis :) d'où les références aux personnages de Vampire Diaries, Entretien avec un vampire...  

Donc j'attends la suite des aventures de Ryan Blake sans soucis et puisque notre cher vampire ne peut pas sortir de jour, voilà un petit bonus que je partage car j'ai eu la chance de pouvoir visiter Venise, bon même si La Sérénissime est très belle la nuit désolée Ryan mais Venise de jour c'est quand même beaucoup plus sympa ;)

Photos Venise
 
 
Repost 0
Published by Mystral - dans Sklaerenn BARON
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 20:50
SuccubusDreams

Titre : Succubus Dreams #3
Auteur : Richelle MEAD
Editions : Bragelonne
ISBN : 978-2-35294-353-2
Nombre de pages : 359
 
4ème de couverture :
Rien ne va plus pour Georgina, même sa liaison avec le célèbre Seth Mortensen ! Déjà, pas de sexe entre eux : Georgina étant un succube, elle pourrait tuer son amant par mégarde. Ça calme les ardeurs les plus motivées ! En plus, même se voir devient difficile : Seth est obsédé par son dernier roman, et Georgina doit jouer les mentors pour une nouvelle recrue pas douée.
Et enfin, il y a Dante, cet interprète de rêves bien enjôleur que Georgina est obligée de consulter, car une entité malveillante s'en prend à elle durant son sommeil. Du coup notre succube fait face un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi. Si elle venait à échouer, le monde des mortels pourrait bien ne plus jamais connaître le sommeil !

Note Globale : 8/10
 
Dans ce nouveau volume rien ne va plus, fini les jours heureux, Richelle Mead a décidé de jouer avec nos nerfs et surtout ceux de Georgina !
 
Seattle voit arriver un nouveau succube, Tawny vient de vendre son âme et est encore novice ! C'est le démon Niphon qui a acheté son âme, le même démon auquel Georgina a vendu la sienne il y a plusieurs siècles. Autant dire que Georgina est loin d'être ravie de le voir ici d'autant plus qu'il a clairement annoncé qu'il resterait en ville tant que Tawny n'aurait pas fait sa première victime, et vu comme Tawny a l'air d'être douée dans les arts du flirt, Niphon est probablement à Seattle pour un petit moment.
Dès le départ on comprend que Georgina et Niphon se détestent ! Les raisons de Georgina on les connaît après tout c'est Niphon qui lui a acheté son âme et la condamner à sa nature de succube ! mais lui pourquoi ? Et les remarques sibyllines de ses amis ne font que finir de nous mettre le doute...
 
Sa relation avec Seth se complique, leurs moments en tête à tête sont de plus en plus tendus. Les relations sexuelles inexistantes entre eux et qui jusqu'ici ne posaient pas vraiment de problèmes deviennent une lourde épreuve pour leur couple, d'ailleurs Hugh, Cody et Peter se font un plaisir à chambrer Georgina sur sa relation platonique avec Seth. Hormis Carter personne n'a jamais cru dans leur histoire et aujourd'hui encore ils doutent de leur avenir ensemble.
Seth est obnubilé par son nouveau roman et délaisse Georgina, elle est à cran car en plus de l'arrivée de Tawny qu'il faut coacher, Georgina fait un rêve étrange qui survient lorsqu'elle vient de faire le plein d'énergie et qui a perdu à son réveil !
Personne ne semble s'inquiéter de cette perte d'énergie, Jerome et même Carter semblent penser que ce n'est rien, mais Georgina en doute et se tourne donc vers Dante Moriarty, un expert en rêves habitué à travailler avec les immortels mais également un charlatan avec le commun des mortels, mais on ne peut que lui reconnaître qu'il est très doué quand il s'agit d'analyser les rêves.
 
Et comme si tout n'était pas déjà assez difficile, l'appartement de Georgina est devenu le QG des anges ! Carter et ses amis immortels ainsi que Vincent un simple humain sont sur une affaire secrète, Carter a affirmé aux autres anges que Georgina était fiable et de confiance, elle prête son appartement et loge Vincent mais n'a aucune idée de ce qu'ils peuvent tramer en douce. Georgina se doute que l'affaire est des plus étranges vu que Vincent est à l'affût des faits divers et épluche tous les journaux !
 
Georgina est montée dans la hiérarchie de "Emerald City Books & Café", sa remplaçante n'est autre que Maddie Sato la soeur de Doug que nous avons déjà rencontré dans "Succubus Nights". Maddie et Georgina s'entendent à merveille, mais j'admets ne pas supporter la soeur de Doug, c'est un vrai caliméro ! à croire qu'elle n'arrivera jamais à rien. Georgina doit constamment la rassurer, l'aider à s'habiller, à rencontrer des gens et limite lui donner des idées de conversations ! J'adhère pas à Maddie, j'y arrive pas et la suite ne fait rien pour arranger tout ça...
 
Ce troisième tome est beaucoup plus sombre, la tension est palpable au fil des pages, bien sûr nous avons encore droit à des moments sympas entre les immortels avec des soirées poker où ils se chambrent tous entre eux. Que ce soit la relation entre Georgina et Seth, ce rêve étrange qui fait miroiter des choses impossibles à notre succube ou encore Tawny qui s'avère être une catastrophe pour dénicher sa première victime et qui du coup impose la présence de Niphon à Seattle, on sent que les bons moments sont terminés. Fini les jours heureux des 2 premiers tomes, celui-ci plombe un peu l'ambiance, trop de tension et de non-dits qui forcément un jour font du mal.
 
Un bémol quant au dénouement de l'intrigue, pour une fois Richelle Mead n'a pas assez creusé et tout se termine un peu trop facilement à mon goût, mais en ce qui concerne jouer avec les sentiments de ses personnages ou encore des lecteurs, là c'est du TRES grand Richelle Mead ! car là j'avoue je n'ai rien vu venir... Que ce soit Georgina, Seth, Hugh ou encore Carter on a bien envie de tous les secouer soit pour leur ouvrir les yeux soit pour qu'ils lâchent le morceau... A cran pour lire la suite :)
Repost 0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 17:56
Délivrenousdumal

Titre : Délivre-nous du Mal

Auteur : Virginia SCHILLI
Editions : Editions du Riez
ISBN : 978-2-918719-13-7
Nombre de pages : 292

4ème de couverture :
Oscillant sans relâche entre ivresse de sensualité, appétit démoniaque et désirs ambitieux, le flamboyant héros torturé de "Par le Sang  du Démon" nous entraîne dans une suite haletante en noir et bleu.

Par le Sang du Démon T1

Note Globale : 8/10


Anders Sorsele s'est plongé lui-même dans un état d'inconscience, confiné dans un mausolée il ne s'alimente plus. Un siècle a passé et notre vampire est toujours assis sur le même siège sur lequel on l'a laissé dans "Par le Sang du Démon". Alors qui peut bien être ce démon aux yeux rouges qui est venu le sortir de cet état ? car un siècle sans sang humain n'a pas eu raison de lui, il est toujours là, immortel dans un état physique chaotique, faible mais toujours sur terre.
Ce démon lui disait bien quelque chose mais c'était tellement improbable ! C'est Kethel, le frère adoptif de sa famille lorsqu'il était encore Enimia, une jeune fille mortelle. Son premier amour et amant avant que son destin bascule et qu'elle passe cet accord avec un démon ! Depuis, elle a un corps d'homme, celui d'Anders Sorsele, le jeune seigneur de l'époque.

Anders ne comprend pas que son frère adoptif et amour d'antan soit là ! Il devrait comme tous les autres membres de sa famille être enseveli sous terre ! Le vampire a tant de questions...  Pourquoi à son tour Kethel est-il immortel ? Comment a-t-il retrouvé la trace d'Anders ? Pourquoi est-il là ? Voilà toutes sortes de questions qui attendent réponses. Kethel va nous narrer son histoire et comment il s'est retrouvé à la porte du nécromancien que sa soeur Enimia affectionnait tant, et ainsi découvrir qui est le traître qui les a condamné tous deux à l'immortalité. L'un en concluant avec un démon de devenir vampire, l'autre en néphilim lui faisant miroiter que son amour Enimia retrouverait son enveloppe mortelle originale !

Après avoir cherché si longtemps la rédemption, Anders n'a plus qu'une ambition, retrouver son domaine et chasser celui qui en a hérité. L'héritier légitime aujourd'hui est De Sorcel mais c'est Harald qui tient vraiment les rênes. Anders veut récupérer sa place, il n'est pas seul Kethel est là. Autant le vampire pour se nourrir a besoin de sang humain, autant le néphilim lui se nourrit de la douleur des autres, à eux deux ils devraient se compléter, mais une fois les deux amants retrouvés, leurs ambitions divergent...

J'aime beaucoup l'écriture de Virginia Schilli, j'admets ne pas toujours comprendre les sentiments de ses personnages, Anders peut passer d'une attitude à une autre si vite que s'en est parfois déroutant. Tantôt rongé par le regret de s'être fait duper par Maynard et d'être à l'origine de tant de massacres qui le poussent à vouloir disparaître, tantôt débordé de haine et désireux de vengeance qui forcément le poussera à commettre des actes abominables. Tout ce mélange de sentiments et d'actes trouve au final un sens mais c'est déstabilisant au départ. Du coup son attitude égoïste vis-à-vis de Kethel est pour ma part un brin frustrante, Anders n'a pas de compassion et il est souvent aveuglé par ses propres émotions sans chercher à comprendre Kethel. Après avoir été tant de fois trahi je conçois qu'il soit autant méfiant d'autant qu'il semble pris d'accès de rage qu'il ne contrôle et ne comprend pas lui-même.

Cette deuxième partie de la trilogie de Virginia Schilli a été un plaisir à lire, ce mélange de médiéval, fantastique et horreur est un mix génial. Anders Sorsele son vampire écorché vif est si difficile à cerner ! il nous fait partager la violence, le macabre, la perversité qui l'habitent et l'extase qu'il prend à le faire... Un climat chaotique, à l'odeur pestilentielle où nos personnages semblent avancer au milieu de viscères, de sang et de putréfaction. J'ai hâte de lire la clôture de cette trilogie.
Repost 0
Published by Mystral - dans Virginia SCHILLI
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 18:20

L'Anatomiste


Titre : L'Anatomiste

Scénario : Nicolas TACKIAN & Stéphane MIQUEL

Dessin : Loïc GODART

Editions : Soleil Productions

ISBN : 978-2849461198

Nombre de pages : 80

 

 

 

Note Globale 7/10

 

Un jeune écrivain anglais, R.L Artless est venu pour mener une enquête dans l'hôpital psychiatrique de Brensford, ainsi il pourra écrire son récit. Le seul ordre du Docteur est de ne pas adresser la parole au patient X. Cette interdiction est trop tentante, l'écrivain défie l'ordre du médecin. Le patient X n'est autre que Mac Grave, un schizophrène qui va lui raconter sa vie et les raisons qui l'ont conduites dans cette cellule... condamné au silence.

 

Tout a commencé en 1837, deux hommes dans un cimetière écossais déterrent un mort. Edward Laird et William Mac Grave ont 25 ans tous les deux, ils travaillent pour le professeur Knox, un médecin anatomiste. Les missions initiales n'étaient autres que déterrer des cadavres, mais le professeur a de nouvelles exigences prélever sur des cadavres déjà enterrés ne donne pas un résultat optimal...

Nous allons suivre l'errance de ces deux hommes, les différents degrés de souffrance qui vont les traverser, du passage des premiers assassinats à celui de la folie.


Un très bon scénario qui m'a tenu jusqu'au dénouement final, le récit est très bien mené et prenant et pour ma part inattendu, les dessins mettent bien en évidence les quartiers mal famés que nos deux personnages traversent, très lugubres juste de quoi finir de pimenter tout ça.

Repost 0
Published by Mystral - dans BD - Comics
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 18:24
3mètresaudessusduciel

Titre : 3 mètres au dessus du ciel

Auteur : Federico MOCCIA
Editions : Gallimard
ISBN : 978-2-07-055074-6
Nombre de pages : 382
 
4ème de couverture :
Jeunes et déchaînés, ils s'aiment jusqu'à décoller de terre, jusqu'à toucher le ciel. Plus que ça. Au moins... trois mètres au dessus du ciel !
Mais ils ne sont pas seuls : il y a le lycée, les parents, la bande de copains qui dérape et franchit les limites...
Une histoire d'amour haletante. Le livre culte de la jeunesse italienne.
 
Note globale : 8.5/10

C'est la rencontre entre une jeune fille de 17 ans, Babi et un jeune homme de 20 ans, Stefano alias Step.
Tous deux sont totalement différents, Babi est élève au prestigieux lycée de la "Falconieri" de Rome, c'est une élève studieuse, jamais en retard toujours de bonnes notes, à la maison elle est polie et se soucie des autres. Step quant à lui a abandonné l'université, une mauvaise expérience et la rencontre avec les mauvaises personnes en ont fait une légende, pour certaines c'est THE Beau gosse, pour d'autres ce n'est qu'un délinquant. Step est sorti libre in extremis d'un précédent procès mais le juge l'a bien averti à la prochaine erreur ce sera la prison.

Autant j'ai adoré l'écriture et le récit de Federico Moccia, autant les deux personnages principaux sont tout ce que je n'aime pas. Babi est la jeune fille mijaurée, qui ne se soucie que de son physique, se dispute la salle de bains avec sa soeur ainsi que les vêtements, du haut de ses 17 ans elle suit un régime quotidien pour des kilos qu'elle s'imagine, bref la fille superficielle qui se prend pour le centre de l'univers.
Step lui est un voyou, un trouble fête, lui et ses potes prennent plaisir à casser et frapper sans réelles raisons, ils volent, s'invitent chez les autres et raflent tout ce qui peut leur rapporter de l'argent, juste le plaisir de s'imposer par tous les moyens, au moindre prétexte et ils débordent de violence.

La rencontre entre Babi et Step, deux personnalités opposées on la doit à Pallina, la meilleure amie de Babi qui vient de rencontrer l'homme de sa vie, Pollo qui n'est autre que le meilleur pote de Step. Autant Babi peut être pimbêche autant elle est fidèle en amitié et pour couvrir les sorties nocturnes de Pallina elle n'hésite pas à son tour à faire le mur pour prévenir son amie... Babi fait ainsi la découverte d'un monde qu'elle déteste, des soirées courses de motos qui sont souvent mortelles, les camomillas, les bagarres... Step... et sa nouvelle gloire au lycée... mais aussi les conflits avec ses parents et les rivales...

Federico Moccia nous permet d'avoir un aperçu de la jeunesse italienne, et je reconnais avoir était surprise à de nombreuses reprises je me demande réellement si les Italiens ont ce comportement pour ce qui est du flirt deux/trois passages m'ont paru limite... En dehors de ces petits détails, le quotidien de Babi est typiquement adolescent, des heures interminables au téléphone avec ses amies, les chamailleries avec sa soeur Daniela pour les vêtements, la salle de bains et la ligne téléphonique à ne pas s'accaparer.

Une simple histoire d'amour entre jeunes comme on en voit tous les jours sans forcément une happy-end, une première histoire d'amour qui pour les deux intéressés est unique, la plus belle des histoires, et pourtant qui reste classique ceux ne sont que des jeunes qui se cherchent, s'aiment, se déchirent... Les personnages ont beau à leur façon être agaçants, ils n'en restent pas mieux attachants et bouleversants. Au fil des pages on apprend à connaître chacun des personnages, Step se livre peu à peu nous dévoilant son expérience qui l'a conduit là aujourd'hui, sa promesse à lui-même, les courses de motos, ses amis... Un récit prenant et émouvant comme toujours avec cet auteur... voilà une belle histoire qui nous obsède encore une fois le livre fermé.
Repost 0
Published by Mystral - dans Federico MOCCIA
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 17:47
SuccubusNights

Titre : Succubus Nights #2
Auteur : Richelle MEAD
Editions : Bragelonne
ISBN : 978-2- 35294-321-1
Nombre de pages : 377
 
4ème de couverture :
L'amour, ça fait mal. Et nul ne le sait mieux que Georgina Kincaid, à qui il suffirait d'embrasser son petit ami pour le vider de sa force vitale. Car Georgina est un succube, un démon qui tire son pouvoir du plaisir des hommes. C'est vrai qu'il y a des compensations plutôt sympas : elle peut changer de corps à volonté et elle est immortelle. Mais ne pas pouvoir roucouler avec le seul homme qui l'accepte comme elle est, c'est trop injuste !
Dans la librairie où elle travaille, c'est aussi un peu chaotique. Son collègue Doug a un comportement pour le moins étrange et Georgina soupçonne quelque chose de bien plus démoniaque qu'une overdose d'expressos. Et voilà que son meilleur ami immortel, un incube irrésistible, l'appelle sur une mission de séduction plus que délicate.
Une fois encore, Georgina va devoir remuer le ciel et l'enfer - et vite !

Note Globale : 8/10
 
Georgina a découvert que son amant Roman n'était autre qu'un Nephilim (l'enfant d'une mortelle et d'un ange, Jerome de surcroît) qui ne supportant plus sa nature et l'hypocrisie des immortels en général, avait tout simplement décidé de les éliminer ! Bien sûr Georgina l'a dénoncé à Jerome mais Roman a pu s'enfuir, aujourd'hui personne ne sait où il est et personne ne s'en formalise, dommage j'aimais beaucoup Roman !
Le problème c'est que Seth Mortensen a été témoin de tout ça, l'existence des immortels n'a plus de secret pour lui ! Georgina et lui ont une liaison secrète hormis ces potes immortels qui sont dans la confidence.
Georgina savait qu'elle ne pouvait pas débuter une relation avec un mortel, sa nature de succube et les mortels mâles sont incompatibles ! mais en découvrant l'amour que lui portait Seth, elle a cédé et supplié Jerome de ne pas lui effacer la mémoire, c'est un deal entre eux tant que Seth ne dit rien sur l'existence des immortels, il garde ses souvenirs et donc les sentiments qu'il éprouve pour notre belle succube.
Elle et l'auteur ont donc débuté une relation platonique ni baisers, ni relations sexuelles. Leur idylle est au beau fixe mais les amis immortels de Georgina doutent sérieusement que Seth puisse se contenter éternellement d'une relation chaste comme l'impose Georgina ! Seth affirme que oui, Georgina en doute tout comme les autres immortels, seul Carter l'Ange semble croire en cette histoire et pousse Georgina dans la réussite de celle-ci.
 
Bastien vient d'arriver à Seattle, c'est un incube et ami de très longue date avec Georgina. Il a besoin d'elle dans un cas particulier, il veut faire tomber Dana Dailey ! C'est la présidente de CPVF, une organisation religieuse aux idées racistes et homophobes. Georgina déteste aussi cette femme qui n'hésite pas à prôner ses idées pourries à la radio, Georgina est toute disposée à aider son meilleur ami Bastien. Leur mission va consister à se faire passer pour frère et soeur (Mitch et Tabitha Hunter), après tout incubes et succubes peuvent changer de corps à volonté et surprendre Dana Dailey en pleins ébats avec son nouveau voisin Mitch serait la réussite de la mission et des louanges pour l'incube ! Voilà de quoi remuer de vieux souvenirs, comme au bon vieux temps Georgina et Bastien vont user de leur charme pour la faire céder et Bastien est formel, personne ne peut lui résister.
 
La vie de Georgina est un maelström de problèmes, la librairie où elle travaille semble être touchée par plusieurs arrêts maladie, notre succube se voit prendre du grade pour organiser les journées et Doug son collègue est branché sur pile, son groupe de musique cartonne, le succès est en route. Doug est étrange, jamais fatigué parfois impatient et insolent... à se demander à quoi il carbure ! est-ce l'euphorie du succès ou la prise d'une nouvelle drogue ? Georgina s'inquiète pour lui et l'arrivée de ce nouveau batteur dans le groupe n'y est peut-être pas totalement étrangère...
 
A l'aide de flash-backs Richelle Mead nous mène sur la voix qui à pousser Georgina à vendre son âme et devenir succube. Il est toujours plaisant de repartir à l'époque où Georgina était mortelle. Ces souvenirs nous permettent de cerner Kyriakos son mari de l'époque. J'aime beaucoup ces passages, son histoire avec Kyriakos est aussi intense que celle qu'elle vit avec Seth, à ne pas comprendre ce qui a pu pousser Georgina (Letha à l'époque) à tromper Kyriakos avec leur ami commun et ainsi vendre son âme pour effacer le mal qu'elle avait fait à ceux qu'elle aimait. Tous après sa damnation éternelle ont perdu le moindre souvenir d'elle comme si elle n'avait jamais existé.
Georgina ne sait pas réellement quels sentiments elle éprouve vis-à-vis de Seth, amoureuse ou non ? il lui apporte tout ce qu'elle désire ardemment, la stabilité et une vie de famille (les moments avec la famille de Seth et surtout ses nièces sont des moments typiquement mortels) bref tout ce sur quoi elle avait tiré un trait. Beaucoup de similitudes entre Seth et son mari Kyriakos, leur relation est intense, touchante mais risque d'être compliquée à tenir... J'avoue ne pas toujours comprendre Seth, son amour pour Georgina semble sans limites, ses sentiments le poussent à accepter des choses qui semblent invraisemblables. Mais pour elle, il arrive à prendre du recul et tout faire pour que leur relation fonctionne... c'est charmant mais doute sérieusement qu'un tel homme puisse exister !

Mon seul regret dans ce nouveau volume est l'absence de Carter, j'apprécie beaucoup ce personnage très énigmatique, ces brefs passages creusent encore plus ma curiosité, car lui seul semble croire en la relation de Georgina et Seth alors qu'elle semble vouée à l'échec. Tout dans son attitude laisse penser qu'il sait quelque chose que personne n'a prévu...
Repost 0

Présentation

  • : Mystral
  • Mystral
  • : Ce blog juste pour le plaisir de partager mes lectures et donner mon avis.
  • Contact

Lecture en-cours

Recherche

Pile A Lire

    Roi-Sauvage-T1-Sanctuaire.jpgLe Roi Sauvage T1

"Sanctuaire"

Alexandre MALAGOLI

 

 

 

  autourdelondres.jpg   Autour de Londres

Lydie BLAIZOT

 

 

 

  J-aifaillitedireoui.gifJ'ai failli te dire Oui

Federico MOCCIA

 

 

   

MisterPIPMister Pip

Lloyd JONES

 

 

 

 

Leslarmesdudemon.jpgLe Dit de Cythèle

T2 " Les Larmes du Démon"

Nicolas CLUZEAU

 

 

LeCimetieredePrague.jpgLe Cimetière de Prague

Umberto ECO

 

 

 

DraculalHeritier.jpg

DRACULA

L'Héritier

Kate CARY 

 

 

    lhistoiredefranceauxextraterrestres.jpgL'Histoire de France racontée

aux extra-terrestres

Jérôme ATTAL

 

 

  Vampires-de-Dracula-a-Twilight.jpgVampires de Dracula à Twilight

Simonetta SANTAMARIA

 

 

 

  La-Voix-des-Anges.jpgLa voix des anges

Anne RICE

 

 

 

  La-Reine-des-Damnes.jpgLa reine des damnés

Anne RICE

 

 

 

  LaVampire.jpgLa Vampire 

Paul FEVAL

 

 

 

Cygne-Noir-T4.jpgCygne Noir T4

"L'héritier de l'ombre"

Richelle MEAD

 

 

 

LesEnfantsdeDracula.jpg Les enfants de Dracula

Richard LORTZ

 

 

 

AudreyHepburn.jpg A. HEPBURN

TASCHEN

 


 

LeDiableshabilleenPrada.jpg Le Diable s'habille en Prada

Lauren WEISBERGER

 

 

 

 

FauteDePreuves.jpgFaute de preuves

Harlan COBEN

 

 

 

 

Glace.jpgGlacé

Bernard MINIER


 

Heritage-SCHEVCHENKO.jpgHéritage

Anna SHEVCHENKO

 

 


 

VA T5Vampire Academy T5

"Lien de l'esprit"

Richelle MEAD


 

ConcertoPourPorteJarretelles.jpgConcerto pour porte-jarretelles

SAN-ANTONIO

 

 

 

stieg-larsson-mill.jpgStieg Larsson avant Millenium

LEBEAU / REBENA

 

 

DestinNord Destin Nord

Nicolas VANIER


 

MILLENIUM-1.jpgMillénium 1

RUNBERG & HOMS

 

 

 

Brasiers-NIKITAS.jpgBrasiers

Derek NIKITAS

 

 

 

 

 

Le-cimetie-re-des-hirondelles-Mallock.pngLe cimetière des hirondelles

MALLOCK

 

 

le_bouclier-se-sainte-odile.jpgLe bouclier de Sainte Odile

Yves-Olivier MUHLHEIM

 

 

 

les-meurtriers-de-dieu.jpgLes meurtriers de Dieu

Jean DEPREUX

 

 

Le-sang-du-dragon-au-nom-du-pere.jpgLe sang du Dragon T3

"Au nom du père"

ISTIN / MICHEL / CORDURIE

 

 

Auschwitz-CROCI.gifAuschwitz

Pascal CROCI

 

 

 

 

 

 

Demain-j-arrete.jpgDemain j'arrête !

Gilles LEGARDINIER

 


 

LePlusPetitBaiserDuMonde.jpgLe plus petit baiser du monde

Mathias MALZIEU



LeJournalDAbercrombieSmith-L-Aliene.jpgLe Journal d'Abercrombie Smith

L'Aliéné

BETBEDER & SOLMON



 

 

Elric-Integrale-1.jpgElric

Intégrale 1

Michael MOORCOCK


 

L-Executeur.gifL'exécuteur

Catherine DORE

 

BD Maniac - Sur mes Etagères

Visites

 

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog


 

 

 

 

 

Mystral sur Mobile

 

flash code blog mystral